5 MINUTES A SOI : Paresse Créative du Matin

C’est officiel. Il est productif de paresser le matin. C’est ce que constate une étude d’une jeune chercheuse en psychologie, Ruby Nadler, dont les résultats sont publiés dans la revue « Psychological Science » et repris dans « Clés » d’avril-mai 2012.

Sa conclusion : juste après le réveil, nous bénéficions d’un pic de créativité. Celui-ci n’est pas censuré, nos filtres se mettant en place un peu plus tard.

Cette semaine, profitons de la belle lumière de printemps pour appliquer ce principe : pourquoi ne pas prendre quelques minutes au réveil, peut-être en observant le passage de la respiration ? Qui sait quelles belles idées auront alors l’espace de se présenter. :-)

5 MINUTES A SOI : Chantez

Oubliez les traumatismes des cours de musique scolaires, oubliez les « tais-toi tu chantes faux il va pleuvoir ». Laissez tout jugement de valeur de côté, pour cette petite pratique libératoire. Chantez.

En plus d’échauffer la voix, cette technique toute simple permet de sentir les vibrations du son dans le corps – avec la détente que cela peut entraîner.

– Détendez votre visage avec quelques grandes respirations profondes, lentes, dans tout l’espace de la cage thoracique ;
– détendez en particulier votre langue, votre bouche, vos sourcils, votre front.
– Prenez une grande inspiration, et à l’expiration, faites le son mmmmmmm (bouche fermée). Si vous en avez la possibilité, vous pouvez ouvrir la bouche tout en détente pour changer le mmmmm en aaaaaah.
– Allez jusqu’au bout de l’expiration, jusqu’à ce que le son ne soit plus possible ;
– puis prenez une grande inspiration, très profonde, gonflez les poumons au maximum, et recommencez.
– Jouez avec des sons plus aigus ou plus graves, pour sentir le voyage de la vibration selon la tonalité. En général, aigu = haut (gorge, visage), grave = bas (poitrine, ventre) : c’est tout à fait littéral.

A pratiquer sans modération, en adaptant le niveau sonore : sous la douche, dans le métro entre deux stations, dans la rue (nan, vraiment – vraiment ! – personne ne vous écoute), bref, quand vous avez un moment plus ou moins « seul », pour le plaisir ou, au besoin, avant/après une situation stressante.

Et si vous vous demandiez pourquoi on chante ce fameux « aum » en début et fin de cours de yoga, voici un début de réponse. ;-)

YOGIC PHILOSOPHIE : Introduction

Pour l’aspect pratique, la série d’exercices simples et rapides au quotidien, « 5 Minutes à Soi« , est là. Quant à la théorie, la voici ! :-)

La vocation de cette série est de replacer le yoga, en tant que philosophie appliquée, dans notre culture occidentale, pour explorer ses propositions (à chacun ensuite de calmer son éventuelle soif à l’abreuvoir proverbial) et admettre ses limites.

En plus des inévitables commentaires sur les notions fondatrices du yoga, j’y mettrai aussi des petites perles issues de différentes sagesses et un travail critique sur les représentations véhiculées par les médias. Et de temps en temps, j’en profiterai pour partager la manière dont je vis le yoga au quotidien – les leçons que j’en tire pour (re)trouver l’équilibre moment après moment.

« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. » C’est la définition qu’en donne l’Organisation Mondiale de la Santé. On a donc du chemin à parcourir, et c’est une bonne nouvelle : le paysage tout au long de ce voyage est non seulement magnifique, mais aussi très diversifié. ;-)

En espérant que la série sera source de réflexion pour vous autant que pour moi et, qui sait, peut-être d’inspiration.

5 MINUTES A SOI : Détendre nos Yeux

C’est l’inauguration de la série « 5 minutes à soi » ! :-)
De temps en temps, je vous propose un exercice facile et rapide à utiliser en situation d’urgence ou en prévention.

Pour permettre à nos yeux de se détendre pendant et/ou après une longue journée devant l’un des nombreux écrans qui peuplent notre vie, voici la solution miracle :

– frottez très vite vos paumes de main l’une contre l’autre pour y générer de la chaleur ;
– amenez vos paumes comme des coupes sur vos yeux, poignets sur le haut de la joue ;
– ouvrez vos yeux dans ce noir, amenez votre attention sur la détente de vos paupières, sourcils, front ;
– respirez en conscience quelques instants ;
– ôtez vos paumes tout doucement.

Om shanti !