ACTUS : le Retour, un Debrief en Images 1 – Perspectives Cosmiques

Finalement, le bonheur est très simple : de la nourriture préparée avec amour, un regard bienveillant sur soi et sur les autres, l’accès à la nature, et des perspectives cosmiques. Ce sera les thèmes de quelques collections de photographies prises pendant le séjour en Inde, pour une série debrief de-rush : couchers et levers de lune et de soleil ci-dessous, fleurs et animaux, alimentation réjouissante.

Krishna Enclave, Manapakkam, Tamil Nadu – ode à mon toit !

IMG_1541

IMG_1548

IMG_1589

IMG_1628

IMG_1644

IMG_1707

IMG_2720

IMG_2874

IMG_2875

IMG_2912

IMG_2929

IMG_2930

IMG_2962

Babuji Memorial Ashram – lever de lune sur le hall de méditation

IMG_3119

Pondicherry, Tamil Nadu – reflets

Pondicherry 2

Pondicherry

Shravanabelagola, Karnataka – 1’600 marches jaïnes

Shravanabelagola

Kabini River Lodge, Karnataka – un safari au rythme de la nature

Kabini 2

Kabini 3

Kabini

Malampuzha, Kerala – retraite au coeur de la jungle montagneuse

Malampuzha

Deux trains, deux états

Malampuzhalever pleine lune train

Bangalore

Publicités

YOGIC PHILO : Rien à Déclarer

Admets quelque chose.
Toutes les personnes que tu vois, tu leur dis
« aime-moi ».

Bien sûr que tu ne le dis pas tout haut :
Tu risquerais l’enfermement.

Pourtant, penses-y,
Comme la connexion t’aimante.

Alors pourquoi ne pas devenir la personne
Qui vit avec une pleine lune dans chaque œil
Qui dit toujours,

Dans les mots doux
de la lune,

Ce que les autres yeux du monde
Meurent
D’entendre ? »

― Hafez (poète mystique persan du XIVe s.)

Je pratique et j’enseigne le yoga parce qu’au-delà des écorces et des hoquets de la vie, il y a dans tous les êtres ce regard de lune.

lune illusion optique

Dans tous les êtres, une possibilité d’amour, de compassion, née de cet espace en soi où il est dit que l’univers entier réside. Là où le souffle est né, là où le souffle renaît, à chaque respiration. C’est un lieu infini, éternel, de paix, de joie, de présence. Et lorsque vous retrouvez, lorsque vous reprenez le chemin vers cet espace en vous, et que je me trouve dans cet espace en moi, alors il n’y a plus de séparation. Nous sommes un.

Voilà… Ca, c’est dit. ;-)

N.B. : le poème est ma traduction libre d’une traduction libre en anglais de ce poème. Il fait partie du « Focus of the Month » d’octobre 2013 de l’école de yoga Jivamukti.