©Olivier Remualdo

RADIO INTERIEURE : Une Chanson Baul

« Connais-toi toi-même, et développe en toi l’amour inconditionnel », Lalon a dit.

Cette chanson parle du Tout-Puissant, à partir duquel nous sommes construits, de l’énergie. Donc c’est Sa volonté, quoi que l’on fasse, où que l’on aille. Je ne peux rien contrôler. Il n’y a pas de « je ». Le nom de ce Baul, était Haba Pagla. Il vécut sous / dans un banyan pendant 12 ans. C’est un grand Sâdhu soufi. Voici sa chanson.

©Olivier Remualdo
©Olivier Remualdo

Enregistré le 25 janvier 2016 à Dhaka, Bangladesh. Merci Kabir, merci Shuvro, merci Pagla Bablu, et surtout, mille mercis Farooki pour les présentations.

Publicités

RADIO INTERIEURE : I See A Darkness

Quand tu demandes au maître de te montrer ce qu’il voit lorsqu’il mène une méditation de groupe :

Tu vois, j’ai un amour,
Un amour pour tous ceux que je connais.
Et tu vois, j’ai un élan,
Un élan de vie que je ne lâcherai pas.

Mais vois-tu, comme son contraire, s’éveille parfois ?
Cette imposition terrible, qui assombrit mon esprit.

Je vois l’obscurité, je vois l’ombre, je vois l’ombre.
Sais-tu comme je t’aime ?
Et il y a l’espoir que tu me sauves,
Peut-être,
De cette ombre.