5 MINUTES A SOI : la Salutation au Soleil

A la demande d’élèves, voici une version simple de la salutation au soleil. Un peu plus que 5 minutes, mais pas plus de 15, c’est le temps que je vous recommande d’y consacrer régulièrement. L’idéal est de pratiquer de manière suffisamment assidue pour développer une mémoire « cellulaire » des mouvements du corps, permettant d’atteindre un état méditatif dans l’activité extérieure – que la fluidité se découvre d’elle-même.

Une citation qui est pour moi source d’inspiration et m’encourage à conserver une discipline dans la pratique : « Il est admirable que personne ne puisse te chercher, si ce n’est celui qui t’aura d’abord trouvé. Tu veux donc être trouvé pour être cherché, cherché pour être trouvé. En vérité, tu peux être cherché et trouvé, mais non prévenu. » Bernard de Clairvaux (XIe s.) Plus près de nous, on retrouve la même idée chez Soulages – ou Klee, la paternité de la phrase n’est pas tout à fait claire : « C’est ce que je trouve qui m’apprend ce que je cherche. »

Om shanti ! suryanamaskar deboyoga

La pratique du yoga nécessite l’accompagnement en confiance d’un enseignant qualifié, qui vous ajustera dans les postures afin d’éviter toute blessure.

5 MINUTES A SOI : Chevilles, Salutations, Roues

Lorsqu’on commence à travailler le corps en profondeur, comme c’est le cas avec le yoga, on se rend vite compte qu’une partie ne travaille jamais seule, et qu’isoler un muscle est pratiquement impossible voire, dans certains cas, dangereux.

Pour l’astuce de cette semaine, il s’agit de deux exercices en un, qui répondent au doux nom de « Goolf Naman » & « Goolf Chakra« . Goolf, en sanskrit, c’est la cheville. Naman, c’est le geste de salut entre haut et bas – on retrouve la racine dans Surya Namaskar, la salutation au soleil. Chakra, c’est la roue – qu’elle soit d’énergie ou du chariot.

Pratiqués au réveil, ces mouvements nous permettent de prendre 5 minutes qui n’appartiennent qu’à nous, avant de sauter hors du lit et dans la journée. Ils sont aussi très utiles pendant les longs trajets, pour réveiller les jambes et booster la circulation sanguine. On a peut-être l’air de ne faire bouger que les chevilles…

– Asseyez-vous jambes tendues actives, pieds flex orteils vers le ciel, mains sur les hanches.
– Grandissez la colonne avec la respiration, en allant au bout de chaque inspiration (vers le ciel) et de chaque expiration (bassin ancré au sol). Amenez votre attention sur vos pieds.
Naman : à l’inspiration, fléchissez les pieds, ramenez les orteils vers vous, engagez la cuisse pour faire monter la rotule ; à l’expiration, pointez les pieds et les orteils, étirez la jambe toute entière. Faites le mouvement une dizaine de fois.
Chakra : en ralentissant le mouvement au maximum pour qu’une respiration complète corresponde à un tour, faites une rotation des chevilles dans un sens, puis dans l’autre, une dizaine de fois pour chaque sens.

Om shanti !

Les exercices présentés dans cette section n’ont pas vocation à remplacer une activité physique régulière. La pratique du yoga nécessite l’accompagnement en confiance d’un enseignant qualifié.