RADIO INTERIEURE : Young Americans

Pendant un satsangh où l’absorption était particulièrement profonde, j’avais ça… Comme une radio allumée au loin, de plus en plus loin, chez les voisins durs d’oreille à l’heure où tu t’endors.

Alors c’est une super chanson, même si j’avoue ne pas du tout comprendre le message par rapport à la méditation.
L’heure est peut-être venue d’éteindre la musique…